Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle - Fini de lire ?

Fini de lire ?

Qu'en est-il aujourd'hui de la lecture, du rapport à l'écrit dans la culture, l'école et l'enseignement ?

Journée d'étude le Samedi 4 juin 2016 de 9h30 à 13h à Paris.

Centre Panthéon, 12 place du Panthéon, salle 216 (aile Cujas, 2e étage)

9 h 30 : Roberto Casati (Institut Jean Nicod, CNRS-ENS) - Du côté des classes: exemples de bonnes pratiques

10 h 30 : Hélène Merlin-Kajman (Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Transitions) - Le tact de la lecture

11 h 45 :  Alain Giffard (GIS Culture-médias et numérique) - Lectures industrielles et techniques de soiAprès-midi

12 h 30 : Denis Kambouchner (Paris 1, UMR 8103) - Un changement de culture ?

 

Sixième séance du cycle de rencontres intitulé Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle, organisé par le Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne (CEPA), l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education de Paris et la revue Skhole.fr.

***

L'interrogation ne portera pas spécifiquement sur l'apprentissage de la lecture ou sa pédagogie - c'est là aussi bien sûr l'un des éléments du problème, pas le seul - mais sur la situation et le sort fait à la lecture, à la littéracie, à l'âge du numérique et du multimédia.

Qu'en est-il aujourd'hui du rapport à la lecture dans le champ culturel, social et scolaire? Qu'est-ce qui a été transformé par le numérique? Y-a-t-il de nouvelles façons de lire ouvrant à des perspectives nouvelles ou une déperdition de la pensée et de la formation de l'esprit auparavant liés à la lecture ? Assiste-t-on à une transformation du rapport au texte, au texte lu, et des modes de lecture, mais en quel sens ? Lecture et écriture ont-elles désormais changé de statut et de sens dans la société et les pratiques scolaires, ou dans les habitudes et dispositions des élèves sur les plans psychique et culturel? Quel est le rapport actuel qui se noue à l'école et ailleurs entre lecture et écriture, entre lecture et éducation, entre lecture et culture, entre lecture et apprentissage?

Bien entendu, il ne s'agit pas de se limiter aux usages du livre, mais d'interroger le sens et les contextes actuels des pratiques de lecture, de leurs conséquences culturelles, psychiques, cognitives et sociales.

Mots-clés associés