Pour Skholè

Il y a plus de dix ans, Guillaume Vergne et Julien Gautier fondaient Skholè, une revue consacrée à penser et repenser l’école. Comme de nombreux lecteurs, nous en avons fréquenté les pages, les dossiers, les articles, nous avons guetté leurs dossiers et suivi, avec un intérêt toujours croissant, les publications écrites et filmées, qui donnent accès à des articles de qualité et aux manifestations d’une vitalité intellectuelle qui ne s’est jamais démentie.
Réfléchir à la pratique de l’enseignement, sans la dissocier de son sens, développer un espace de pensée autour de l’école : ce travail intellectuel – qui suppose un temps dégagé des affairements et des activismes de tout poil : une skholè au sens plein du terme – est, encore et toujours, nécessaire à notre époque. Julien Gautier et Guillaume Vergne ne pouvant plus assumer le travail et les efforts qu’ils ont déployés pendant des années, nous leur avons proposé de continuer cette revue.
Assurer une perpétuation, telle sera la seule ambition : c’est-à-dire continuer à offrir un lieu de publication. À raison de deux livraisons par an, nous proposerons dans les prochains numéros de Skholè une partie thématique, et une partie varia qui accueillera plus particulièrement les articles que nous adresseront les lecteurs. Nous espérons ainsi maintenir la possibilité de ce loisir studieux.

Pierre Statius enseigne la philosophie politique à l’Université de Franche-Comté

Éric Dubreucq enseigne la philosophie de l’éducation à l’Université d’Alsace