PISA

PISA : à quand la fin des idéologies ?

Avec la sortie de la dernière mouture de l’enquête PISA, version 2012, des contrevérités ont été affirmées sans réflexion ni examen. Le palmarès des systèmes éducatifs proposé par l’OCDE sert malheureusement bien souvent des objectifs tout autres que ceux, fondamentaux, de l’école. C’est pourquoi nous proposons de revenir sur les enseignements majeurs de cette comparaison internationale des performances des élèves d’un peu plus de 15 ans, qui a lieu tous les trois ans depuis 2000, en nous limitant au français et aux mathématiques.

PISA : un pis-aller ?, par Philippe de Lara

Suite à la publication récente des résultats de l'enquête PISA, le philosophe Philippe de Lara propose ici un point de vue dans lequel il dénonce les dangers de la présentation qui en est faite par l’OCDE et de leur réception médiatique.

L’inefficacité du redoublement est-elle avérée ?

Le redoublement est officiellement déclaré inutile et devant avoir un caractère exceptionnel par le Haut Conseil de l’Education. On pose ici la question des limites des enquêtes conduites à son sujet.

L’imaginaire réformateur (suite) : PISA, l’école et l’équité

Dans cette analyse fondée sur l’enquête PISA 2003 qui mettait l’accent sur la culture mathématique, on compare l’effet relatif des facteurs scolaires sur les performances en mathématiques des élèves les plus faibles et des élèves les meilleurs. Contrairement aux idées reçues, sur lesquelles s'appuie en particulier le rapport du Haut Conseil de l'Education sur le collège, dans les systèmes éducatifs du modèle nordique, les résultats des plus faibles tendent à se situer en deça de leur niveau socio-économique et culturel (si on les compare sur ces deux échelles à leurs homologues internationaux).

L'imaginaire réformateur - PISA et les politiques de l’école

Que faut-il penser des enquêtes PISA et du "modèle finlandais" ?
Nathalie Bulle propose un examen critique des méthodes et de la portée des enquêtes PISA, qui constituent désormais l'instrument d'étude privilégié des politiques scolaires de l'OCDE et de l'Union Européenne, et bien souvent la principale référence des débats publics sur l'école.

De la créativité à l'école

A l'occasion notamment de la publication récente d'un dossier du "Monde de l'éducation" consacré à la "créativité", Julien Gautier s'interroge sur les ambiguïtés de cette notion, et sur la manière dont l'institution doit ou non répondre à ce qui est présenté comme un nouvel impératif social et scolaire

La phobie de l'échec scolaire

Le projet de réforme de la formation des enseignants - la "masterisation" -, dont on se préoccupe trop peu, engage une modification profonde du profil des futurs professeurs. Nathalie Bulle en propose ici une mise en perspective critique.

Syndiquer le contenu