capitalisme

La société en réseau : une société d’insectes ?

La notion de réseau a envahi le discours contemporain et tend à devenir le modèle implicite ou explicite pour penser et organiser l’ensemble des rapports sociaux : la ville, le quartier, l’entreprise, l’école, et finalement la société toute entière sont sommés de fonctionner désormais « en réseau », de manière fluide et décentralisée, en interconnexion permanente, comme sur la toile du web. Mais si la réticularité numérique offre bien des possibilités nouvelles et prometteuses en matière de relations sociales, il faut rester lucide sur ses limites et ses profondes ambivalences. Le réseau : promesse d'une convivialité renouvelée du vivre-ensemble ou soumission de la vie humaine tout entière à une gouvernance algorithmique ? L’alternative est loin d’être tranchée.

La crise des institutions de programme, par Julien Gautier

A l'invitation de  l'Association de consultation familiale SAGA, j'ai donné une conférence le Jeudi 11 Décembre 2008, lors de leur journée d'étude consacrée à l'éducation. Mon intervention a consisté essentiellement à présenter les grandes thèses du philosophe Bernard Stiegler sur la situation actuelle de l'éducation et des relations inter-générationnelles.


56:19 minutes (51.57 Mo)
Syndiquer le contenu