Livraison 21

ESPÉ : l'occasion manquée d'une réforme, par Eric Dubreucq

La réforme Peillon qui a instauré les ESPE a maintenant un an. Bien qu'il soit encore trop tôt pour en faire le bilan, il est possible d'en examiner les dysfonctionnements structurels: tant du point de vue de la valeur du diplôme que de ceux des recherches, de la formation professionnelle délivrée, voire de la cohérence des enseignements délivrés, on peut en effet observer les mêmes difficultés que celles que l'on observait auparavant. On peut ainsi craindre que la réforme dont les ESPE sont nées ait manqué l'occasion d'une réelle refondation de la formation des maîtres en France.

La formation des maîtres de l’école primaire à la dérive ?, par P. Berthuit, A-M. Chartier, B. Falaize, P. Joutard et P. Meirieu

Tribune publiée originellement le 25 septembre 2014 dans le journal Libération, signée par Philippe Berthuit, Anne-Marie Chartier, Benoît Falaize, Philippe Joutard et Philippe Meirieu, reproduite ici dans sa version longue, avec l'autorisation des auteurs.

Education physique "et" sport, par Thierry Tribalat

Si le sport est un mode d’expression sociale de certaines formes d’usages du corps dans la société contemporaine, l’EPS est une discipline scolaire dont l’objet est de les questionner en acte de manière critique à la fois pour mieux l’appréhender, mais aussi, et surtout pour pouvoir accéder à une meilleure connaissance « physique » de soi dans des pratiques librement consenties. Cet article propose de revenir pour  tenter de les dépasser, sur les confusions, les amalgames toujours à l’œuvre en EPS, après 50 ans de mariage institutionnel, entre cette pratique sociale qu’est « le sport » et l’objet d’enseignement qui fonde  la discipline à savoir apprendre à faire un bon usage « physique » de soi.

A propos du livre "Le savoir de l'enfant"

Elise Clément propose une brève présentation de l'ouvrage collectif Le savoir de l’enfant, paru l'année dernière chez Navarin, dans lequel la parole est donnée aux enfants et à ceux qui interviennent auprès d'eux, et qui montre que les enfants en savent souvent plus que ne le soupçonnent les adultes.

De la nécessité d’apprendre les langues !, par Michel Luciani

Incroyable mais vrai : les écrits les plus importants, les plus déterminants pour la compréhension d’une oeuvre religieuse, philosophique ou psychanalytique sont souvent faussés, dénaturés ou rendus incompréhensibles par une traduction en français incomplète, fautive voire absurde. De la bible à Freud, en passant par le grec du Nouveau Testament et la Trinité, on verra qu’il est temps d’apprendre à lire dans la langue étrangère !

Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle : Faut-il encore transmettre ?

Enregistrement de la première séance (03/06/14) du cycle de rencontres intitulé Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle, table-ronde autour de l'ouvrage Transmettre, apprendre de Marie-Claude Blais, Marcel Gauchet et Dominique Ottavi, en présence des auteurs, animée par Emmanuel Brassat, Julien Gautier, Anne-Claire Husser et Denis Kambouchner.