Livraison 12

En quoi l’école est-elle inégalitaire ?

L’école française, entend-on souvent, est profondément « inégalitaire ». Même si l'évidence d'un tel constat s'impose, il vaut la peine de préciser ce que cela peut vouloir dire, et d'essayer de saisir avec rigueur les mécanismes à l'oeuvre. C'est à cet effort de clarification que nous voudrions contribuer dans cet article, en montrant en particulier le profit que l'on devrait encore tirer, selon nous, des travaux sociologiques de Raymond Boudon, pour aborder la question de l'inégalité des chances à l'école.

Les causes de l'inégalité des chances scolaires, par Raymond Boudon

Cet article, dans lequel Raymond Boudon résume ses thèses sur l'inégalité des chances scolaires, est tiré d’une conférence prononcée à la Fondation Saint-Simon, le 12 février 1990, dans le cadre du cycle sur les politiques d’éducation organisé par Ph. Reynaud et P. Thibaut.

Les humanités face à la lutte pour la vie et à l’évolutionnisme social

Nathalie Bulle s'interroge ici sur les répercussions de la diffusion croissante, à partir du début du XXe siècle, d'un paradigme évolutionniste en matière d'éducation, et tout particulèrement sur ses conséquences quant à l’enseignement des "humanités". 

Le marché noir de l’école

Cette contribution est un témoignage sur la pratique de l’aide individualisée en milieu urbain. Sous forme de billet d’humeur, il s’agit d’interroger les raisons pour lesquelles les familles sollicitent toujours plus de cours particuliers, de manière parfois paradoxale. Quelle est la place de l’intervenant et des savoirs dans ce dispositif parallèle au système scolaire promu par des organismes privés ?

Esquisse d'une sociologie des cadres de l'Education Nationale, par un principal de collège

Dans cet article, un principal de collège s'interroge sur la sociologie des cadres de l'éducation nationale, laquelle, comme il le montre, n'est pas sans incidence sur les problèmes rencontrés par l'école.

Traiter la violence scolaire, par Michel Segal

Michel Segal est professeur de mathématiques, auteur de Violences scolaires : responsables et coupables (2010) et de Autopsie de l'école républicaine (2008) aux éditions Autres Temps. Il établit dans le texte qui suit un diagnostic de la situation actuelle dans les collèges et développe un ensemble de propositions ouvertes au débat.

Avis d'un principal de collège à propos de la note de M. Segal sur les violences scolaires

Nous publions ici les réactions d'un principal de collège à propos de la note de Michel Segal sur les violences scolaires, consultable sur skhole.