Lev Vygotski - extrait - Dynamique du développement

Version imprimable

Trois considérations nous ont incité à nous arrêter sur cette analogie. D'abord elle nous aide à expliquer et à confirmer une fois de plus que du point de vue de la psychologie fonctionnelle deux structures apparemment identiques peuvent et doivent, à des âges différents et dans des conditions réelles d'évolution différentes, avoir des voies de développement absolument différentes. Il n'y a au fond que deux manières possibles, s'excluant l'une l'autre, d'expliquer comment s'effectue à un âge plus élevé le développement d'un système structural analogue à celui qui s'est développé plus tôt dans un autre domaine. Il n'y a que deux moyens d'expliquer les rapports entre le développement du langage écrit et celui du langage oral, entre le développement de la langue maternelle et celui de la langue étrangère, entre celui de la logique de l'action et celui de la logique de la pensée, de la logique de la pensée intuitive et de la logique de la pensée verbale. L'un des moyens d'explication est la loi du décalage, ou du déplacement, loi de la répétition ou de la reproduction, à un stade supérieur, de processus de développement survenus plus tôt, loi qui est liée à la réapparition dans la sphère supérieure des principales péripéties du développement antérieur. Cette explication a été utilisée à maintes reprises en psychologie pour résoudre tous les problèmes concrets dont nous avons précédemment fait état. Piaget l'a récemment remise à neuf et jouée comme son dernier atout. L'autre moyen d'explication est la loi de la zone prochaine de développement que nous exposons dans notre hypothèse, loi du développement dans des directions opposées de systèmes analogues dans les sphères supérieure et inférieure, loi de la liaison réciproque du système inférieur et du système supérieur dans le développement, loi que nous avons découverte et démontrée en nous appuyant sur les faits observés dans le développement des concepts spontanés et scientifiques, dans celui de la langue maternelle et de la langue étrangère, du langage oral et du langage écrit et que nous essaierons d'appliquer plus loin aux faits que Piaget a établis en analysant comparativement le développement de la logique de la pensée intuitive et celui de la logique de la pensée verbale ainsi qu'à sa théorie du syncrétisme verbal.

 

Lev Vygotski, Pensée et langage, Chap. 6, La Dispute, p. 377-378.