Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ?

Enseigner le numérique ? Ce séminaire, qui s'est tenu les 4 et 5 Avril 2012 à l'UTC de Compiègne, pose une question à laquelle il ne répond que partiellement, car cette question, lapidaire dans sa formulation, mais si complexe dans sa résolution, n’est pas prête de s’éteindre. Le chantier soulevé par cette question est très loin d’être fini, mais notre contribution, dont ce séminaire donne quelques idées, montre, et c’est là le principal, qu’enseigner les spécificités de l’écriture numérique est possible et souhaitable. Dire que l’écriture numérique existe c’est admettre que le support numérique engage des nouvelles pratiques et des nouvelles théories de l’écrit.

L'expression « écriture numérique » a été choisie, faute de mieux, pour sa simplicité. Elle signifie l'ensemble des actes d'écriture (et implicitement de lecture) effectuées par ou avec des technologies numériques (i.e des médias informatisés). Enseigner l’écriture numérique n’est pas enseigner l’écriture informatique, l’écriture du code ou du programme. Ce n’est pas non plus former les écoliers à la bureautique, à la logistique. En effet, de même que l'apprentissage de l'écriture manuscrite ou de la lecture des caractères imprimés n'est pas l'enseignement des lettres, apprendre à taper sur un clavier ou à se servir de tel ou tel traitement de texte, n’est pas enseigner l’écriture numérique. Ce sont des conditions nécessaires, mais absolument insuffisantes. Ce séminaire vise à montrer pourquoi il en est ainsi, et comment y remédier.

Ce séminaire, mené dans le cadre du projet PRECIP (Pratiques d'écriture interactive en Picardie), avait une vocation pédagogique et scientifique, mais il a soulevé des questions philosophiques. Qu'est-ce que le numérique ajoute – retranche – au concept d'écriture ? Qu'est-ce qui distingue la raison numérique de la raison graphique ? Qu'est-ce qu'une écriture informée par la technique et une technique informée par l’écriture ? Qu'est-ce qu'une écriture dont le code n'est pas intériorisé par l'homme ?

Victor Petit

Vous trouverez ci-dessous les enregistrements video de l'ensemble des interventions du séminaire. Les cinq premières vidéos ont été "augmentées" grâce à un logiciel prévu à cet effet (webmédia2), dépendant de la chaîne éditoriale Scenari . Nous voudrions ainsi attirer l’attention sur la richesse des possibles de l’écriture-lecture numérique, à travers ce travail d’éditorialisation et d’ingénierie documentaire.

Le programme et l'argumentaire du séminaire peuvent être téléchargés ici.