philosophie

Si vous souhaitez proposer un article au sujet de cette discipline, n'hésitez surtout pas à prendre contact avec nous.

Enseigner « en tant que philosophe », par Philippe Danino

En dépit de ce qu’annonce le Traité de la réforme de l’entendement, Spinoza n’a écrit aucun traité d’éducation. Voilà qui peut étonner de la part d’un penseur en quête d’un bien véritable « capable de se communiquer » et soutenant que nous nous efforçons, sous la conduite de la raison, « de faire que les hommes vivent sous la conduite de la raison ». Or, on voit davantage de développements sur le fait d’enseigner (docere), c'est-à-dire de s’adresser à l’autre et de transmettre, et même, singulièrement, sur une façon d’enseigner en tant que philosophe. Y aurait-il donc quelque place à faire, chez Spinoza, à l’idée d’un enseignement qui serait proprement philosophique ?

Qu’est-ce qui ne va pas chez Dewey ?

La philosophie de Dewey a une grande influence sur la pensée éducative contemporaine, bien qu’elle soit peu discutée sur le plan épistémologique. Nous proposons un accès à sa théorie de l’expérience sur la base de certains concepts clés. A partir de là, nous montrons que le point névralgique de la théorie de la connaissance de Dewey repose sur un postulat fondamental, celui de l’indépendance relative, pour la compréhension de la signification, des phénomènes existentiels par rapport aux construits théoriques. Nous défendons que si l’on abandonne ce postulat, certaines bases de la théorie de la connaissance de Dewey s’écroulent et, avec elles, les principes en matière de formation intellectuelle qui en sont dérivés.

L’héritage de Victor Cousin dans l’enseignement de la philosophie en France, par Lucie Rey

Pourquoi étudier les textes et l’histoire de Victor Cousin aujourd’hui ? La discipline philosophique française hérite, qu’elle le veuille ou non, de l’oeuvre cousinienne. Dès lors, l’étude de sa doctrine doit permettre d’enrichir la compréhension de cet héritage et d’éclaircir les enjeux de sa critique philosophique.

La « propriété intellectuelle » : une idée radine pour penseurs mort-nés

La « propriété intellectuelle » est une vieille idée, entérinée par la loi, que les avancées techniques ont remise sur le devant de la scène. L'approche par l'angle de l'éducation permettra de démolir conceptuellement pareille idée, qui n'a que des défauts épistémiques et éthiques – et à laquelle on ne peut croire que si on a renoncé à ce que penser veut dire et suppose.

Continuité de l’expérience et théorie de la récapitulation dans la pédagogie de John Dewey, par Sébastien-Akira Alix

L’objet du présent article est de montrer que le principe de continuité de l’expérience qui se trouve au fondement de la théorie pédagogique de John Dewey s’enracine dans une réinterprétation de la théorie de la récapitulation. Avec ce principe de continuité de l’expérience, le philosophe développe de manière récurrente l’hypothèse selon laquelle tout le parcours possible de l’enfant se retrouve dans l’idée simple selon laquelle l’ontogenèse récapitule la phylogenèse : au cours de son développement, l’enfant passe par une série d’étapes qui ont été celles que l’humanité a parcourues dans son histoire.

A propos de "Que peut la philosophie ?" - Entretien avec Sébastien Charbonnier

Nous voudrions ici prolonger la lecture du livre de Sébastien Charbonnier par un entretien croisé de l'auteur avec Guillaume Vergne sur l'avenir de l'enseignement de la philosophie en France

L'école, question philosophique - avant-propos, par Denis Kambouchner

Denis Kambouchner vient de publier L'école, question philosophique aux éditions Fayard (01/2013). Nous vous proposons d'en lire d'ores et déjà l'avant-propos, reproduit ici avec l'aimable autorisation de l'auteur.

Le programme de « français-philosophie » des classes préparatoires scientifiques : quels enseignements en tirer ?, par Frédéric Dumont

Les programmes de français-philosophie, dans les classes préparatoires scientifiques, trop peu connus, offrent une expérience intéressante de pluridisciplinarité : chaque année un thème, une problématique, fédère des œuvres philosophiques, littéraires, qui mobilisent d'autres disciplines, dont l'histoire. De l'interdisciplinarité, on parle beaucoup : il s'agit ici de tirer des enseignements d'une expérience réelle qui semble, depuis longtemps, faire consensus. On ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure...

Recension de "L'enseignement de la philosophie émancipe-t-il ?"

L'enseignement de la philosophie émancipe-t-il ? C'est la question que pose un ouvrage collectif paru récemment et dont nous proposons ici la récension. Par-delà les analyses souvent pertinentes qu'il propose de la situation actuelle, certes problématique, faut-il néanmoins aller jusqu'à dire qu'un tel projet émancipateur est devenu impossible ?

La crise moderne de la pédagogie ou la critique du progressisme est-elle réactionnaire ?

Nous mettons en évidence les grandes tensions qui sous-tendent la crise moderne de la pédagogie en représentant les différents courants de pensée en conflit dans un espace pluridimensionnel : épistémologique, ("réalisme versus idéalisme"), méthodologique ("activité propre de l’élève versus transmissions"), psychologique ("naturalisme versus rationalisme"). Alors que les débats ont jusqu’à présent porté sur les deux premiers axes, en les réduisant généralement à un seul, notre thèse est que la crise de la pédagogie se joue sur le troisième axe défini.

Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ?

Qu'est-ce que pourrait vouloir dire enseigner l'écriture numérique ?

C'est à cette question qu'a été consacré les 4 et 5 Avril derniers un séminaire approfondi, dans le cadre du projet PRECIP initié par l'UTC et la région Picardie. Nous en publions ici les actes.

3 - L'exemple italien de l'enseignement de la philosophie

Guillaume Vergne ajoute un troisième volet à sa série consacrée à l'enseignement de la philosophie en France, qui permet de comparer celui-ci avec ce qui se fait dans d'autres pays, en particulier l'Italie

Série Montaigne - 2 - chapitre I, 26, l’apprentissage de la pensée critique

Dans le chapitre qu’il intitule « De l’institution des enfants », Montaigne propose une solution au problème du pédantisme : l’éducation consiste d'abord dans l’apprentissage d’une pensée réflexive et critique. Se former, c’est apprendre à penser par soi-même

Montaigne - extrait - la philosophie comme pédagogie, Montaigne lecteur de Plutarque

Michel de Montaigne, extrait commenté du chapitre I, 26 des Essais.

2 - Histoire de l'enseignement de la philosophie de 1975 à 2001

Guillaume Vergne poursuit ce mois-ci la série sur l'histoire de l'enseignement de la philosophie en France avec un deuxième volet consacré plus particulièrement à la période allant de 1975 à 2001

Série Histoire de l'enseignement de la philosophie en France

Voici le deuxième volet de la série consacrée à l'histoire de l'enseignement de la philosophie en France par Guillaume Vergne. Dans celui-ci, la période contemporaine de 1975 à 2001, marquée en particulier par le rapport Derrida-Bouveresse, y est abordée d'abord comme celle de la réforme impossible.

Alfred Binet - extraits de la séance de la Société française de philosophie du 28 Novembre 1907

Extraits de la Séance de la Société Française de philosophie du 28 Novembre 1907 (Alfred Binet).

Jean-Louis Fabiani - extrait - Les philosophes de la république (1988)

Extraits de Jean-Louis Fabiani, Les philosophes de la république (1988).

Marcel Proust - extrait de Jean Santeuil - le professeur de philosophie

Marcel Proust, extrait de Jean Santeuil (commencé en 1895) - portrait d'un professeur de philosophie.

Jean-Louis Poirier - extraits - Etat de l’enseignement de la philosophie en 2007-2008

Jean-Louis Poirier, extraits de Etat de l’enseignement de la philosophie en 2007-2008, Rapport au ministre de l’Education nationale.

Syndiquer le contenu