poésie

Paul Valéry - sur la lecture

Paul Valéry célèbre la lecture. Extrait du Discours prononcé à la maison d'éducation de la Légion d'Honneur de Saint-Denis (1932), in Œuvres, t. 1, Gallimard, Pléiade, p. 1421-1422.

Pour une vraie association entre disciplines : enseigner Newton en lisant Ponge et réciproquement ?

Je voudrais signaler ici, en particulier aux collègues de sciences physiques, cet admirable poème de Francis Ponge sur l'eau, la pesanteur et la "liquidité", extrait du recueil Le parti pris des choses (1942) et partiellement reproduit ci-dessous : il me semble que l'on peut voir dans un tel poème un exemple de la manière dont pourraient être intimement reliées les disciplines scolaires entre elles.

Syndiquer le contenu