langue

Modes langagières, par Frédéric Dumont

La langue est fasciste..., «  ça parle », a écrit Roland Barthes. Non : parce qu'il n'y a pas de fatalité, parce qu'il n'y a pas qu'une langue, parce qu'il peut s'installer une vigilance critique face aux modes langagières : d'où viennent les mots et formules en cours, que sont-ils exactement, comment influencent-ils nos idées et croyances ? Comment doit agir l'école pour que nous ne sautions pas dans le langage qui circule comme on saute dans une rame de métro ? En installant de nouveau une mise à distance, systématique, qui permet de sauvegarder autonomie de parler et penser.

Enseigner en milieux difficiles : entre singulier et pluriel, par Gaëlik Razimbaud et Olivier Vors

Cet article a pour objet de questionner l’enseignement en « milieu difficile » en montrant que derrière un même terme se cachent différentes réalités professionnelles. En s'inspirant de notre expérience professionnelle, cet article se propose d'analyser ce qui oppose comme ce qui rapproche les élèves « de cités » (en métropole) aux élèves « du lagon » (à Mayotte) dans leurs difficultés scolaires persistantes.

Comment le petit Français apprend à écrire de R. W. Brown, présentation par Sébastien-Akira Alix et extraits

Les Éditions Hattemer viennent de publier Comment le petit Français apprend à écrire de Rollo Walter Brown, professeur américain de composition et de rhétorique. Dans ce livre, qui est une enquête de première main réalisée au cours de l’année scolaire 1912-1913, l’auteur nous entraîne avec lui dans une France peu visitée alors par les étrangers : la France des élèves qui s’initient jour après jour au maniement de leur langue en suivant les leçons de leurs maîtres en vocabulaire, en grammaire et en composition. Sébastien-Alix Akira, le traducteur, en fait la présentation, et nous propose également quelques extraits.

L’invention scolaire de la singularité, par Marc Crépon

Dans cet article, le philosophe Marc Crépon se propose de penser la vocation de l’école comme « invention de la singularité » : le but de l’éducation scolaire, ce pourrait être que la nouveauté advienne, ce qui ne va pas de soi.

Apprendre à "lire" : un point de vue vygotskien

Qu’est-ce qu’apprendre à « lire » ? En s’appuyant notamment sur les concepts du psychologue russe Lev Vygotski, J. Gautier propose ici une réflexion théorique autour des enjeux tout particulièrement cognitifs de l’entrée dans l’écrit, ainsi que des modalités permettant de les atteindre.

Lev Vygotski - extrait - Langue étrangère et langue maternelle

Lev Vygotski expose ici ce qui distingue selon lui l'apprentissage d'une langue étrangère de l'apprentissage d'une langue maternelle : alors que le second s'opère "de bas en haut", le premier se fait "de haut en bas".

Lev Vygotski - extrait - L'apprentissage de la grammaire

Dans ce texte, Lev Vygotski illustre par l’exemple de la grammaire la « loi générale » selon laquelle l’enseignement scolaire s’adresse chez l’enfant à des fonctions psychiques encore « immatures », que cet enseignement a justement pour fonction et pour effet de développer.

Hannah Arendt - video - Entretien avec Günter Gaus (1964) - 1

De la langue maternelle et d'Auschwitz.

Extrait video de "Entretien avec Günter Gaus" (1964).

Critique de la réforme de l'orthographe d'André Chervel

En décembre 2008, André Chervel, grammairien et historien de l'enseignement, publiait plusieurs entretiens dans lesquels il prônait une réforme assez radicale de l'orthographe française. Nous revenons ici, de manière critique, sur son analyse et ses propositions.

Série Hannah Arendt et l'éducation

Nous poursuivons ici une première "série" monographique, consacrée à la pensée de l'éducation d'Hannah Arendt. La publication de cette série a été proposée et est dirigée par Thierry Ternisien d'Ouville.

G.W.F. Hegel - De l'importance de la grammaire

Un texte de Hegel sur l'importance de l'enseignement de la grammaire aux jeunes enfants.

version originale (allemande) | version française

Syndiquer le contenu