collège

Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle - A quoi bon des programmes scolaires ?

Enregistrement de la cinquième séance (21/11/15) du cycle de rencontres intitulé Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle, organisé par le CEPA, l'ESPE de Paris et la revue Skhole.fr.

Intervenants : Sébastien-Akira Alix, Pierre Arnoux, Mara Goyet, Daniel Guillaume, Bruno Poucet et Dominique Raulin.

Disciplines scolaires et disciplines savantes - Enjeux pour la formation des maîtres et la formation des élèves, par Alain Beitone

Le modèle de la pédagogie invisible s’est imposé. Loin de conduire à une plus grande égalité sociale d’apprentissage, cette pédagogie invisible, par les malentendus qu’elle provoque (en particulier pour les élèves les moins dotés en capital culturel) crée des inégalités. Mais curieusement, ce constat ne conduit pas à remettre en cause le discours dominant qui relativise les savoirs au profit de l’activité des élèves.

La réforme du collège ou l’avenir sombre de la société française

Nathalie Bulle commente la réforme des programmes du collège. Selon la sociologue, l'affaiblissement de notre système éducatif et les effets inégalitaires prévisibles de la réforme sont des "dommages collatéraux" au regard de la finalité profonde poursuivie : l'instauration d'un nouvel ordre moral sur l'école.

Réforme du collège - La vraie discussion n’a pas commencé, par Denis Kambouchner

Nous reproduisons ici le point de vue de Denis Kambouchner sur l'actuel projet de réforme du collège et la polémique qu'il suscite. Point de vue publié dans Le Nouvel Observateur du 21 mai 2015.

Idées pour le collège, par Denis Kambouchner

Le 24 septembre 2003, peu de jours après le colloque de la Sorbonne sur la Crise de la culture scolaire, Denis Kambouchner été invité à une rencontre sur l’éducation autour du collège Clisthène à Bordeaux, animée par Luc Cédelle et à laquelle participèrent Philippe Meirieu et plusieurs membres de l’équipe des Cahiers Pédagogiques. Dans un texte de présentation, les organisateurs de la rencontre demandaient aux participants leurs propositions pour le collège. D’où le texte que voici, qu’il faut replacer à sa date (par exemple pour ce qui concerne le numérique), mais dont plusieurs idées directrices nous semblent avoir gardé un certain degré d’actualité.

La réforme du collège, un mauvais coup porté aux disciplines fondamentales de la mémoire et du langage, par Cécilia Suzzoni

Texte rédigé par Cécilia Suzzoni, présidente fondatrice de l'Association ALLE, le latin dans les littératures européennes, à propos de la réforme du collège, et publié initialement dans Le Monde du 04 mai 2015. L'ALLE a souhaité faire entendre sa "voix", une voix un peu différente de celle des associations traditionnelles de défense des lettres classiques. Ce texte a reçu l'approbation et le soutien d'Yves Bonnefoix, Jacques Le Rider, Thomas Pavel, Vincent Descombes, Denis Kambouchner, Jean Canavaggio, Pierre Manent, Tahar Bekri, Laurent Lafforgue, Regis Debray, Michel Zink, Christophe Carraud, John Scheid, Frédéric Boyer, Valère Novarina.

L’invention scolaire de la singularité, par Marc Crépon

Dans cet article, le philosophe Marc Crépon se propose de penser la vocation de l’école comme « invention de la singularité » : le but de l’éducation scolaire, ce pourrait être que la nouveauté advienne, ce qui ne va pas de soi.

L'école, question philosophique - avant-propos, par Denis Kambouchner

Denis Kambouchner vient de publier L'école, question philosophique aux éditions Fayard (01/2013). Nous vous proposons d'en lire d'ores et déjà l'avant-propos, reproduit ici avec l'aimable autorisation de l'auteur.

Concertation pour la refondation de l'école : un rapport en demi-teinte

Le 9 octobre dernier, le rapport de la « concertation pour la refondation de l’École de la République » a été remis au Président de la République. Nous en proposons ici une lecture critique, qui en souligne à la fois les avancées et les limites.

Recension de "L'école commune" et entretien avec Jean-Pierre Terrail

En mars 2012, le GRDS publiait ses propres « propositions pour une refondation du système éducatif », sous le titre de l’Ecole commune (La Dispute). Vous trouverez ici une recension de l'ouvrage suivie d'un entretien approfondi avec l'un de ses auteurs, le sociologue Jean-Pierre Terrail.

Le collège est-il politiquement impensable ?, par Jean-Pierre Boudine

Il y a un peu plus de quarante ans, le collège s'ouvrait à la majorité des enfants, peu après, le lycée, et maintenant l'université. Cette avancée considérable de l'accès aux savoirs et à la culture s'est accompagnée de difficultés grandissantes. Il est courant aujourd'hui d'affirmer que l'Ecole se dégrade, mais, dans le tohu bohu des témoignages, des discours vengeurs ou au contraire rassurants, des polémiques et des statistiques, comment trouver le fil d'Ariane d'une réflexion utile ?

Propositions pour une rénovation du collège

Nathalie Bulle livre ici ses propositions pour une rénovation du collège, pensée d'abord en direction de rythmes adaptés dans les disciplines « cumulatives ».

Dossier Collège unique

Nous ouvrons ici le premier volet d'un dossier consacré au "collège unique" français.

Petite histoire du collège unique

Comment le collège "unique" français s'est-il mis en place ? Voici un historique succinct de son évolution depuis les années cinquante.

L’instauration d’un nouvel ordre moral sur l’éducation des jeunes

En retraçant l'histoire du collège depuis son unification, N. Bulle se propose de montrer que s'y joue de manière invisible l’instauration d’un nouvel ordre moral sur l’éducation des jeunes : une redéfinition profonde du sens de l'école, au service de la société plutôt de l'individu.

Entretien avec deux principaux de collège

Deux principaux de collège en exercice répondent (anonymement) à nos questions sur le "collège unique".

Mohammed est-il coupable ? par Michel Segal

Je vais vous raconter une histoire. C’est une histoire vraie, c’est celle de quatre élèves du collège où j’enseigne les mathématiques. C’est l’histoire de Mamadou, Madjid, Fatoumata et Mohammed. Ces quatre enfants, je les vois pour la première fois au début du mois de septembre 2006. C’est leur premier jour au collège, ils entrent en sixième, ils ont onze et douze ans...

Esquisse d'une sociologie des cadres de l'Education Nationale, par un principal de collège

Dans cet article, un principal de collège s'interroge sur la sociologie des cadres de l'éducation nationale, laquelle, comme il le montre, n'est pas sans incidence sur les problèmes rencontrés par l'école.

Traiter la violence scolaire, par Michel Segal

Michel Segal est professeur de mathématiques, auteur de Violences scolaires : responsables et coupables (2010) et de Autopsie de l'école républicaine (2008) aux éditions Autres Temps. Il établit dans le texte qui suit un diagnostic de la situation actuelle dans les collèges et développe un ensemble de propositions ouvertes au débat.

Avis d'un principal de collège à propos de la note de M. Segal sur les violences scolaires

Nous publions ici les réactions d'un principal de collège à propos de la note de Michel Segal sur les violences scolaires, consultable sur skhole.

Syndiquer le contenu