Contributions de Véronique Taquin

Changer d’école ou réapprendre à lire ? Discours sur la réforme et finalités de l’école, par Véronique Taquin

En prétendant réduire les inégalités par l’école, des réformateurs « progressistes » ont rejeté des méthodes d’apprentissage indispensables, et l’idée même de méritocratie. Effet pervers : les élèves de classe populaire sont les premières victimes de ces leurres idéologiques, qui affectent l’ensemble de l’édifice républicain. Cet article confronte deux discours sur l’école et exerce un droit d’inventaire. Sous prétexte que l’école reproduit en grande partie les inégalités socio-économiques, on a délaissé sa fonction émancipatrice. Il faut repenser ce que l’école peut faire, et ce qu’elle doit faire.