Contributions de Tobias Sebastian Dreher

Les intelligences libres, Spinoza et l'éducation, par Tobias Sebastian Dreher

Encore jeune philosophe, Spinoza défend l'importance d'une Doctrine de l'éducation des enfants, quoiqu'il ne l'écrira jamais. Pour reconstituer ce à quoi une pédagogie "spinoziste" pourrait ressembler, nous sommes partis de quelques remarques éparses, examinées à la lumière de son système. L'analyse de la place que prend le Corps dans l'éducation des adultes nous a enfin fait comprendre que la seule pédagogie pour enfants valable serait celle qui éduque d'abord les parents. En prenant en compte la dynamique augmentative de cause à effet d'un système social, nous nous apercevons que cette Doctrine de l'éducation des enfants est déjà éminemment contenue dans les démontrations mêmes de l'Éthique, et que, de ce fait, l'apprentissage des adultes et des enfants est intimement corrélé.