Contributions de Philippe Danino

Entre obéissance et caprice : l’enfance est-elle un âge aliéné chez Spinoza ?, par Céline Hervet

Textes de l'intervention de Céline Hervet et de la réponse de Philippe Danino lors de la journée d'étude "Spinoza et l'enfance" du 3 juin 2017 à la Sorbonne.

Enseigner « en tant que philosophe », par Philippe Danino

En dépit de ce qu’annonce le Traité de la réforme de l’entendement, Spinoza n’a écrit aucun traité d’éducation. Voilà qui peut étonner de la part d’un penseur en quête d’un bien véritable « capable de se communiquer » et soutenant que nous nous efforçons, sous la conduite de la raison, « de faire que les hommes vivent sous la conduite de la raison ». Or, on voit davantage de développements sur le fait d’enseigner (docere), c'est-à-dire de s’adresser à l’autre et de transmettre, et même, singulièrement, sur une façon d’enseigner en tant que philosophe. Y aurait-il donc quelque place à faire, chez Spinoza, à l’idée d’un enseignement qui serait proprement philosophique ?

Construire l'école transparente ? par Philippe Danino et Christian Laval

Dans cet article, Philippe Danino et Christian Laval appellent à une réflexion approfondie et à une vigilance critique quant aux conséquences de la mise en place de « l’Espace Numérique de Travail » (ENT) sur le métier des enseignants, les conditions d’apprentissage et les rapports pédagogiques.