L'homme ne peut devenir homme que par l'éducation.
Emmanuel Kant, Propos de pédagogie.

Dossier Collège unique

Nous ouvrons ici le premier volet d'un dossier consacré au "collège unique" français.

La cause des Humanités pour l’avenir de notre humanité

E. Clément propose une recension croisée de deux ouvrages récemment publiés, l'un signé Martha Nussbaum, l'autre d'Yves Citton, plaidant chacun à sa manière pour un renouveau des "humanités".

3 - L'exemple italien de l'enseignement de la philosophie

Guillaume Vergne ajoute un troisième volet à sa série consacrée à l'enseignement de la philosophie en France, qui permet de comparer celui-ci avec ce qui se fait dans d'autres pays, en particulier l'Italie

Série Montaigne - 2 - chapitre I, 26, l’apprentissage de la pensée critique

Dans le chapitre qu’il intitule « De l’institution des enfants », Montaigne propose une solution au problème du pédantisme : l’éducation consiste d'abord dans l’apprentissage d’une pensée réflexive et critique. Se former, c’est apprendre à penser par soi-même

Petite histoire du collège unique

Comment le collège "unique" français s'est-il mis en place ? Voici un historique succinct de son évolution depuis les années cinquante.

L’instauration d’un nouvel ordre moral sur l’éducation des jeunes

En retraçant l'histoire du collège depuis son unification, N. Bulle se propose de montrer que s'y joue de manière invisible l’instauration d’un nouvel ordre moral sur l’éducation des jeunes : une redéfinition profonde du sens de l'école, au service de la société plutôt de l'individu.

Entretien avec deux principaux de collège

Deux principaux de collège en exercice répondent (anonymement) à nos questions sur le "collège unique".

Mohammed est-il coupable ? par Michel Segal

Je vais vous raconter une histoire. C’est une histoire vraie, c’est celle de quatre élèves du collège où j’enseigne les mathématiques. C’est l’histoire de Mamadou, Madjid, Fatoumata et Mohammed. Ces quatre enfants, je les vois pour la première fois au début du mois de septembre 2006. C’est leur premier jour au collège, ils entrent en sixième, ils ont onze et douze ans...

Série Montaigne et l'éducation

Marc Foglia, auteur de Montaigne, pédagogue du jugement (Garnier, 2011), entame ce mois-ci une série d'articles et d'extraits autour de la pensée éducative et pédagogique de Montaigne (1533-1592). Pourquoi le savoir n’est-il pas toujours bénéfique pour celui qui apprend ? Cette question, centrale chez Montaigne, guidera l'approche proposée ici.

Cliquez ici pour accéder à la série

Sciences économiques et sociales et pédagogie invisible - deux études de cas, par Alain Beitone

Dans cet article, Alain Beitone souligne le dilemme dans lequel se trouve pris l'enseignement des SES en France. D’une part, les représentants associatifs et syndicaux de la discipline affirment défendre la démocratisation scolaire et affectent de se préoccuper en premier lieu de ceux des élèves qui ne sont pas des "héritiers", mais d’autre part ils préconisent et défendent avec beaucoup de détermination une pédagogie invisible, une critique de la vérité des savoirs scolaires, dont on sait désormais qu’elles ont pour effet d’amplifier les inégalités d’apprentissage.

Nouvel éclairage sur les politiques scolaires et l’inégalité des chances en France - 1e partie

Pour prolonger la réflexion sur l'égalité des chances à l'école entamée lors de la précédente livraison, N. Bulle cherche ici à résoudre les problèmes posés par la mesure même de l'inégalité devant la sélection : ceci la conduit à mettre en question quelques-unes des interprétations majeures des effets des politiques de démocratisation en France au cours du 20e siècle.

"Jours tranquilles d’un prof de banlieue", suivi d’un entretien avec l’auteur, Martin Quenehen

Que nous dit la fiction ? Et que nous dit la fiction sur l’école ? Elise Clément propose un article sur un premier roman, Jours tranquilles d’un prof de banlieue, suivi d’un entretien avec M. Quenehen. La voix de l’auteur fait résonner l’aventure romanesque et celle de l’enseignement, avec vivacité et humour. 

En quoi l’école est-elle inégalitaire ?

L’école française, entend-on souvent, est profondément « inégalitaire ». Même si l'évidence d'un tel constat s'impose, il vaut la peine de préciser ce que cela peut vouloir dire, et d'essayer de saisir avec rigueur les mécanismes à l'oeuvre. C'est à cet effort de clarification que nous voudrions contribuer dans cet article, en montrant en particulier le profit que l'on devrait encore tirer, selon nous, des travaux sociologiques de Raymond Boudon, pour aborder la question de l'inégalité des chances à l'école.

Les causes de l'inégalité des chances scolaires, par Raymond Boudon

Cet article, dans lequel Raymond Boudon résume ses thèses sur l'inégalité des chances scolaires, est tiré d’une conférence prononcée à la Fondation Saint-Simon, le 12 février 1990, dans le cadre du cycle sur les politiques d’éducation organisé par Ph. Reynaud et P. Thibaut.

Les humanités face à la lutte pour la vie et à l’évolutionnisme social

Nathalie Bulle s'interroge ici sur les répercussions de la diffusion croissante, à partir du début du XXe siècle, d'un paradigme évolutionniste en matière d'éducation, et tout particulèrement sur ses conséquences quant à l’enseignement des "humanités". 

Le marché noir de l’école

Cette contribution est un témoignage sur la pratique de l’aide individualisée en milieu urbain. Sous forme de billet d’humeur, il s’agit d’interroger les raisons pour lesquelles les familles sollicitent toujours plus de cours particuliers, de manière parfois paradoxale. Quelle est la place de l’intervenant et des savoirs dans ce dispositif parallèle au système scolaire promu par des organismes privés ?

Esquisse d'une sociologie des cadres de l'Education Nationale, par un principal de collège

Dans cet article, un principal de collège s'interroge sur la sociologie des cadres de l'éducation nationale, laquelle, comme il le montre, n'est pas sans incidence sur les problèmes rencontrés par l'école.

Traiter la violence scolaire, par Michel Segal

Michel Segal est professeur de mathématiques, auteur de Violences scolaires : responsables et coupables (2010) et de Autopsie de l'école républicaine (2008) aux éditions Autres Temps. Il établit dans le texte qui suit un diagnostic de la situation actuelle dans les collèges et développe un ensemble de propositions ouvertes au débat.

Avis d'un principal de collège à propos de la note de M. Segal sur les violences scolaires

Nous publions ici les réactions d'un principal de collège à propos de la note de Michel Segal sur les violences scolaires, consultable sur skhole.

Publication de "Montaigne, pédagogue du jugement", par Marc Foglia

Nous vous signalons la publication récente (Mai 2011) d'une étude de Marc Foglia sur Montaigne et la pédagogie.

> plus de détails sur le site de l'éditeur en cliquant ici.

Syndiquer le contenu